PRIX ZIMEO POUR L’EXCELLENCE DANS LES MÉDIAS

Zimeo logo
Share

PRIX ZIMEO POUR L’EXCELLENCE DANS LES MÉDIAS

LANCEMENT DE L’APPEL À CANDIDATURES POUR LA 3ÈME ÉDITION

Nairobi, le 30 août 2017 – L’Initiative des médias d’Afrique (AMI) a le plaisir de vous inviter à déposer vos candidatures à la troisième édition des Prix ZIMEO pour l’excellence dans les médias. Le concours est ouvert aux journalistes professionnels en Afrique exerçant produisant des articles/reportages pour la télévision, la radio, la presse écrite ou sur internet et célébrera l’excellence dans le journalisme dans les catégories suivantes :

1. Urbanisation
Ce prix récompensera le/la journaliste ayant produit un reportage et une analyse de très grande qualité. Le jury recherchera des articles qui fournissent des idées novatrices sur les problèmes urgents auxquels sont confrontées les villes africaines
2. Économie maritime
Ce prix sera décerné au/à la journaliste dont les articles auront contribué considérablement à sensibiliser le public sur la question maritime en tant que moteur clé du développement économique.
3. Science et technologie
Ce prix récompensera le/la journaliste qui ressortira mieux l’impact des nouvelles technologies et de la science, et au-delà de cela, les efforts fournis à travers le continent en vue de les exploiter pour un changement positif en Afrique.
4. Agriculture et sécurité alimentaire
Ce prix sera décerné au/à une journaliste qui a toujours couvert le secteur de l’agriculture et fait preuve d’une compréhension des enjeux supérieure à la moyenne. Le jury sera à la recherche des preuves de la façon dont les articles interrogent le sort des agriculteurs, expliquent les cadres politiques, le soutien du gouvernement, et l’ampleur de leurs effets sur la productivité, la valeur ajoutée, et la sécurité alimentaire.
5. Paix et sécurité
Ce prix récompensera le/la journaliste qui aura contribué le plus à améliorer notre compréhension des causes sous-jacentes des conflits, de l’insécurité et de l’instabilité politique ainsi qu’à une meilleure appréciation des mécanismes, des systèmes et des politiques qui renforcent la paix et la sécurité.
6. Énergie et infrastructure
Le prix récompensera le/la journaliste qui aura le mieux aidé la société à comprendre la politique et l’économie en ce qui concerne l’énergie et les infrastructures en tant que moteurs clés du développement d’une nation.
7. Industries extractives
Si les richesses du sous-sol africain étaient transformées en richesses pour tous ceux qui vivent sur la surface du sol, le continent serait comparable à la terre décrite dans la Bible où coule le lait et le miel. La plupart du temps, les ressources naturelles ont été plus le signe avant-coureur des rivalités politiques, des guerres et de la destruction qu’un moteur de construction, de développement et de progrès. Ce prix sera décerné au/à la journaliste dont les articles permettent mieux à la société de comprendre la gouvernance de l’industrie extractive ainsi que la politique de gestion des ressources naturelles.
8. Médias et numérique/journalisme des données
“Le numérique d’abord” est le maître-mot actuellement dans de nombreuses entreprises de presse, ce qui suggère que la presse écrite est rejetée à l’arrière plan. Quelles sont les stratégies appliquées par les rédacteurs-en-chef pour rester aux avant-postes et quels sont ceux qui innovent le plus ? Comment cela change-t-il la façon dont l’information est couverte et comment les journalistes ajoutent-ils de la valeur à ce processus? Ce prix récompensera le/la journaliste qui aura assuré une meilleure symbiose entre les données, la visualisation, et la narration pour produire un journalisme innovant.
9. Conservation et changement climatique
Ce prix primera l’excellence dans les reportages qui sensibilisent le public à l’impact du changement climatique tout en améliorant la compréhension par la société de l’ensemble des efforts fournis pour l’action climatique en Afrique.
10. Objectifs de développement durable
Le passage des Objectifs du millénaire pour le développement vers les Objectifs de développement durable est le mantra actuel des institutions de développement. Ce prix vise à récompenser et à célébrer le reportage qui aura concentré de manière constante, diligente et précise ses ressources pour raconter le passage des OMD aux ODD afin d’attirer l’attention de la société sur le but ultime de la mutation : un avenir plus brillant.
11. Ressources animales et pêches / biotechnologie
Ce prix récompensera le/la journaliste qui aura produit des articles ou des reportages sur l’application et la réglementation de la biotechnologie moderne et de la recherche dans ce secteur.
12. Agenda 2063 de l’Union africaine
Ce prix primera le/la journaliste qui aura le plus contribué à approfondir la compréhension par les citoyens du rôle de l’UA et, en particulier, des stratégies qu’elle emploie comme socle pour l’amélioration de la qualité de vie sur le continent.

Les journalistes intéressés sont encouragés à présenter soit des articles/reportages ou des dossiers thématiques dans les langues suivantes, anglais, français, portugais, arabe et kiswahili. Notre panel de juges panafricains s’attend à recevoir des candidatures remplissant les conditions suivantes:

• L’aptitude à faire montre d’une haute qualité de reportage/d’écriture en termes d’originalité, de profondeur, de rigueur, de recherche, d’effort d’investigation, d’esprit d’innovation, de clarté, de recherche appropriée des sources, d’équité, d’exactitude, d’analyse exhaustive du contexte, de l’historique et être doté(e) d’une compréhension au-dessus de la moyenne du sujet abordé.
• Les articles devraient être centrés sur les données et faire usage des outils numériques créatifs tels que la cartographie, la production participative et la visualisation pour aider à raconter l’histoire.
• Les articles doivent citer plusieurs sources.
• Communiquer le sujet de manière à rendre l’article pertinent et attachant pour les publics ; et l’article ou le reportage devrait contenir les preuves de son impact social ou des bénéfices à la société.
• Offrir, dans la mesure du possible, une perspective panafricaine.

La date limite de soumission des candidatures est fixée pour le 22 septembre 2017 et les prix seront remis aux gagnants lors d’une conférence des médias qui se tiendra à Addis-Abeba, en Éthiopie, en novembre de cette année.
Toutes les candidatures doivent être soumises à: zimeoawards@africanmediainitiative.org
TELECHARGER LE FORMULAIRE DE CANDIDATURE

Pour toute question, veuillez contacter:
Justus Machio
Chargé de la communication et du rayonnement
Initiative des médias d’Afrique
Jmachio@africanmediainitiative.org

À propos d’AMI
L’Initiative des médias d’Afrique (AMI) est une organisation panafricaine ayant pour but de renforcer les médias privés et indépendants du continent, en mettant l’accent sur les propriétaires et les gestionnaires, afin de promouvoir la gouvernance démocratique, le développement social et la croissance économique. Elle y œuvre grâce à un ensemble d’activités stratégiques visant à transformer le paysage des médias et des communications sur le continent. L’objectif global d’AMI est de promouvoir l’émergence des médias pluralistes en tant qu’ingrédient nécessaire et crucial de la gouvernance démocratique, ainsi que du développement économique et humain en Afrique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *