Jeanine Mabunda Lioko Mudiayi

Share

Représentant Personnel du Chef de l’État de la République Démocratique du Congo en charge de la lutte contre les violences sexuelles et le recrutement des enfants 

Jeanine Mabunda Lioko Mudiayi est une femme originaire de la République Démocratique du Congo qui, en 2015, est répertoriée par le magazine Jeune Afrique parmi les 50 femmes les plus influentes d’Afrique.

Après des études de droit et de commerce en Belgique, Jeanine Mabunda commence sa carrière professionnelle à la City Bank Congo en tant qu’Account Officer avant de devenir Conseillère du gouverneur de la Banque Centrale du Congo.

Nommée Déléguée Générale au Fonds de Promotion de l’Industrie en 2002, elle est amenée à sillonner le Congo profond et à être confrontée sur le terrain aux besoins de développement locaux des Congolais ordinaires.

En 2007, elle est nommée Ministre du Portefeuille où elle entreprend une réforme courageuse des entreprises publiques dans un contexte socio-économique difficile. Elle est élue députée de Bumba en 2011.

Depuis juillet 2014, Jeanine Mabunda est le Représentant Personnel du Chef de l’État Joseph Kabila, en charge de la lutte contre les violences sexuelles et le recrutement d’enfants. Depuis sa nomination, la République Démocratique du Congo a vu son taux de viols baisser de 50 % et son pays a reçu le prix du « Better World Award » à Monaco en mai 2016, en guise de reconnaissance de la mobilisation collective contre le viol en RDC.

Elle est le porte-étendard de la campagne « Briser le silence » initiée en septembre 2015. Cette campagne vise à encourager les victimes de violences sexuelles à dénoncer leurs bourreaux et à pouvoir les accompagner vers une assistance médicale ou judiciaire appropriée.