Jeanine Mabunda lance la Fondation « Briser le silence »Pour aider les enfants et femmes victimes de violences

Share

Paris, Septembre 2016Jeanine Mabunda, Représentant Personnel du Chef de l’État de la République Démocratique du Congo, lance la Fondation Briser Le Silence pour venir en aide aux femmes et enfants victimes de violences dans les pays en situation de post-conflit.

C’est entourée des membres de la Fondation Briser Le Silence et de son Président, Éric Chinje, que Jeanine Mabunda officialise le lancement de la Fondation Briser Le Silence le mardi 13 septembre 2016 à Paris, lors d’un déjeuner réunissant des personnalités issues du monde économique, politique et médiatique français.

La création de la Fondation s’inscrit dans la continuité du travail déjà réalisé par le Bureau du Représentant Personnel du Chef de l’État de la RDC en charge de la lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes et du recrutement des enfants dans des groupes armés. Créé en juillet 2014, le Bureau a entrepris diverses actions pour venir en aide aux victimes de ces violences en leur offrant notamment une assistance sanitaire et juridique ou encore en oeuvrant pour leur réinsertion sociale.

La Fondation Briser Le Silence permettra ainsi de renforcer ces actions dans le long terme en mobilisant des ressources humaines et financières pour soutenir des programmes sociaux et éducatifs et en travaillant en étroite collaboration avec les instances étatiques ou privées agissant dans la lutte contre les violences sexuelles et le recrutement des enfants.

« Je suis  fière des actions déjà accomplies mais reste déterminée à poursuivre le combat afin de montrer  un autre Congo, qui n’est pas celui du désespoir et de la guerre, mais celui de femmes et d’hommes ordinaires qui font des choses extraordinaires » déclare Jeanine Mabunda.